2007/11/14 - Note aux sénateurs présents lors de l'AG de l'AGAS

Publié le par USCP Sénat

AG de l’AGAS du 14 novembre 2007

Note à l’attention des Sénateurs
 
L’USCP UNSA est le syndicat représentatif des collaborateurs parlementaires, quel que soit leur engagement politique, au Sénat et à l’Assemblée nationale. Il agit pour la valorisation du métier de collaborateur d’élus et défend les intérêts individuels des salariés. A ce titre, nous attirons votre attention sur les points suivants :
 
Point d actualité
MUTUELLE DES ASSISTANTS PARLEMENTAIRES :
PERSONNE N’A ETE CONSULTÉ,
ni vous employeur, ni vos assistants, premiers concernés.

 
L’USCP UNSA Sénat n’accepte pas les nouvelles conditions de couverture complémentaire santé décidées par l’Agas et déplore d’être mis devant le fait accompli, comme cela avait été le cas pour les contrats de Prévoyance en 2006. Un très grand nombre de nos collègues nous ont alertés sur ces deux points. Alors que les services administratifs de l’Agas nous annonçaient depuis un an l’imminence d’un appel d’offre lancé pour renouveler le marché de la mutuelle, nous sommes mis au pied du mur. Nos collègues s’inquiètent des très courts délais laissés pour leur adhésion individuelle.
Dans la forme, l’USCP UNSA déplore que cette décision ait été prise en toute opacité sans information ou consultation préalable de l’ensemble des sénateurs et des assistants. Qui décide de la gestion de nos contrats de travail ?
Quant au fond, ce désengagement est contraire aux intérêts des collaborateurs des sénateurs. A fortiori, la perspective du lancement d’un appel d’offre aurait permis de renégocier à la hausse les prestations contractuelles pour tous, plusieurs niveaux de cotisations pouvant alors être envisagés.
 
C’est pourquoi, l’USCP UNSA a lancé un appel aux assistants parlementaires pour demander à l’AG de l’Agas de lancer un appel d’offre pour négocier le niveau des prestations et les conditions d'une adhésion collective et la prise en charge à 100% par l’employeur du montant de la cotisation mutuelle de leurs assistants parlementaires.
 
Point 4 de l’ordre du jour
ETAT D'AVANCEMENT DE
LA CONCERTATION AVEC LES ASSOCIATIONS

 
L’USCP UNSA demande à être auditionné au cours des séances plénières d’AG et de CA de l’Agas, avant les votes de leurs membres, à l’instar de la décision prise par le bureau de l’AGAS en 1996, et renouvelle sa demande de constitution d’une commission paritaire consacrée au statut des collaborateurs de sénateurs. (cf courrier adressé à Me la Présidente le 23 janvier dernier, courrier adressé à M. Chadenet le 20 mars dernier).

Publié dans COURRIERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article